lundi 18 juin 2018

Camps de jour (18, 19 et 20 juillet 2018)


Vos enfants aiment découvrir, explorer et s’amuser, nos camps de jour sont pour eux! Cette année, nous offrons trois jours de camp qui aborderont des thèmes intéressants touchant à l’Acadie et qui encouragera, chez les jeunes, la fierté acadienne. Par l’entremise d’activités, de jeux et d’ateliers dynamiques ainsi que du temps dehors, les participants deviendront experts sur les sujets en question. Nous avons bien hâte d’accueillir vos jeunes au Musée acadien de l’Université de Moncton.

‍‍‍18 juillet 2018 : Le jardinage et l’apiculture

19 juillet 2018 : Le jeu et le sport

20 juillet 2018 : Noël en juillet
‍‍‍

• 9 h à 16 h

• 6 à 11 ans

• 10,00 $ par jour

 ‍‍‍‍‍‍L’inscription doit se faire à l’avance par téléphone au (506) 858-4088 ou en personne au Musée acadien de l’Université de Moncton (situé au Pavillon Clément-Cormier). Les places sont très limitées, donc faites vite! Pour plus d’informations : https://drive.google.com/file/d/17alwunpjs-JVlAW1d1Nu4KP1tH7FmRxM/view?usp=sharing


 * Nous remercions la Ville de Moncton pour leur contribution envers notre camp estival.


mercredi 13 juin 2018

Position de conservatrice ou de conservateur


Nous avons une ouverture pour une position de conservatrice ou de conservateur au Musée acadien de l’Université de Moncton. Notre équipe est superbe, a une belle énergie et nous avons pleins de projets en vues pour les prochaines années.

Veuillez circuler dans vos réseaux ou bien poser votre candidature!

Détails ci-dessous :

 

https://www.umoncton.ca/emploi/index.php?case=21&ID=15251&Type=5

vendredi 9 mars 2018

Prémisse de l’atelier : Une couverture piquée vue autrement



Angie Richard, artiste multidisciplinaire, effectua des choix d’objets historiques de la collection du Musée acadien dans la préparation de son atelier de Création multimédia « mapping » qui eut lieu le vendredi 9 mars 2018, pendant le congé de mars. 

Les jeunes participant.e.s eurent à travailler avec des photographies d’objets historiques qu’ils pouvaient manipuler selon leur créativité grâce à un logiciel de traitement d'image. Ils viennent par la suite, par un exercice de « mapping », les inclurent à une création multimédia conjointe. L’image de base de cette création est un modèle de couverture piquée de la collection du Musée, choisi par Mme Richard. Son intérêt envers la couverture fut ses pointes en forme de losanges et les feuilles de couleur blanche qui l’ornait. Ces pointes s’appliqueront à cette création novatrice. Quant aux espaces unis de la couverture, ce seront les objets choisis et manipulés, qui s’y installeront. Très variés, ils passent d’une cloche à vache, une boussole, un casque militaire à un avion-jouet.

Originaire de Cap-Pelé, Angie Richard obtient son Baccalauréat en arts visuels de l’Université de Moncton en 2013 avec deux concentrations, soit en photographie et en peinture. Elle participe à des festivals comme le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) et est membre du conseil administratif de l’atelier d’estampe Imago, situé au Centre culturel Aberdeen. Cet été, elle a participé à une résidence d’artistes avec d’autres artistes émergents pour monter le spectacle « Cabaret Factum » en ouverture du Festival Acadie Rock 2017.